• L'adagio pour linceul

    L'adagio pour linceul

       

    L'ADAGIO POUR LINCEUL 

    Cet adagio, si triste, égratigne mon coeur ;
    Accablé de chagrin, il souffre de langueur.
    En panne d'affection, il ralentit l'allure.
    Ton oeuvre Albinoni réveille sa blessure...
     

    L'adagio pour linceul 

    Au dehors, néanmoins, tout parait idyllique,
    Mais aucune importance, il n'a plus de réplique ;
    Recouvert d'hématome, il ne veut plus aimer.
    Tes trémolos si beaux le font tant larmoyer

    L'adagio pour linceul

    En un sanglot bleuâtre, une goutte écarlate ;
    Virant au cramoisi, ce mélange le gâte.
    Sans amour, aujourd'hui, l'oubli est son linceul.
    Ce thème lancinant l'accule à rester seul.

    L'adagio pour linceul

    Au seuil de tes espoirs, laisse ton cauchemar ;
    Goûte à ce nouveau jour tel un précieux nectar.
    Cette offrande des cieux soignant les ecchymoses,
    Sans peine, cueille-la, comme un bouquet de roses.

    *

    EDMJ

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 4 Novembre 2012 à 07:46

    Pour aimer un coeur n'a pas besoins de saigner

    amicalement

    Claude

    2
    Vendredi 30 Novembre 2012 à 07:20

    Coucou,

    Je viens me perdre dans ton si bel univers toujours si émouvant pour te souhaiter un merveilleux week end rempli de tendresse.

    Gros bisous...Nathy

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter