• Le banc abandonné

    Afficher l'image d'origine

     

    *

    L'été s’en est allé et la plage est déserte !
    Voici venir le temps des feuilles en couleurs,
    Dans les immenses prés, seulement l’herbe verte.
    Les arbres sont fluets, il n’y a plus de fleurs.

    Afficher l'image d'origine

     Les fauvettes, hélas, la région, ont quittée.
    Par le ciel délaissé, leur envolée se meurt,
    L'opacité du jour chagrine nos pensées
    La froidure pince et endolorit nos cœurs.

     Afficher l'image d'origine

    Aux jeux, plus de gamins, ni de cris, tout est sage.
    Seuls restent les canards, qui nagent, caquetant
    Et les rares badauds ne sont que de passage,
    Les mamans n’amenant plus au parc les enfants !

    Afficher l'image d'origine

     Le banc abandonné par les promeneurs pleure,
    Oublié des amants aux visages radieux.
    Voici la fin des fleurs, des mois estivaux, l’heure,
    Où les amours d’été se sont dits leurs adieux.

     

    EDMJ


    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 14 Février 2016 à 09:03

    Les amoureux vont vite revenir y confier leurs plus doux secrets.

    Bonne St Valentin

    2
    Lundi 15 Février 2016 à 19:29

    Le mois se termine bon weekend

     Bonsoir belle semaine
    L'Amitié...la vraie est bien rare
    Comme l'eau dans le désert
    Lorsque la chance nous l'apporte
    Il faut la préserver
    Savoir la garder
    Car elle est précieuse
    Fragile et forte
    Elle donne de la joie
    Elle offre la confiance
    Et l'espérance
    Dans ce monde parfois dure.
    Je te souhaite une belle soirée
    Gros bisous de la kikinette 

     séparation

    3
    Lundi 15 Février 2016 à 23:42

    Bonjour,

    Très joli ton blog et aussi superbe texte.  Je te souhaite de passer un très bon et doux mardi, gros bisous

    4
    Mardi 16 Février 2016 à 10:15

    J'aime ces bancs de bois qui habillent les allées, quand la fatigue est la, j'aime m'y reposer, mais si il y a des amants tendrement enlacés, je pousse un peu plus loin sans même les déranger

    Amicalement

    Claude

    5
    Mercredi 17 Février 2016 à 13:52

    Bonjour chère amie

    Merci de ta visite, ton blog est superbe

    j'espère que tu vas bien , chez moi il ne fait pas trop froid mais 

    un ciel gris avec de temps en temps un rayon de soleil !

    Je te souhaite une bonne et agréable journée

    et merci pour ces beaux textes

    Avec toute mon amitié et de gros bisous

    Janine

    Défi Nathie et Sissi

    6
    Mercredi 17 Février 2016 à 15:42

    Merci mes amis(es) petite page kdo

    Bonjour bonne journée il fait un peu froid
    Et tout gris c'est pas bon pour le moral pffff
    Je suis de Passage dans ton Jardin
    J'y dépose une rose de tendresse
    Pour te souhaiter un très bon mercredi
    Gros bisous pour toi "la kikinette"......

    Merci mes amis(es) petite page kdo 

    7
    Jeudi 18 Février 2016 à 10:26

    S'ils pouvaient raconter tout ce qu'ils ont entendu on ne s'entendrait plus

    bonne journée

    marie

    8
    Jeudi 18 Février 2016 à 12:20

    Bonjour chére Sophie tres joli article et toujours aussi beau univers j aime beaucoup,je te souhaite une bonne journée...gros bisous..Pascal

    9
    Lundi 14 Mars 2016 à 10:37

    Bonjour Encre,

    Ils en ont vu et entendu ces bancs pendant tout l'été alors les solitudes d'automnes, les froids d'hiver et les pluies du printemps les préparent pour un nouvel été aussi chaud et beau chaque année.

    Où j'habitais avant j'aimais me balader dans les parcs de ma ville juste pour regarder les gens sur les bancs

    Belle journée à toi Encre

    Bises et merci pour cette balade

    10
    Samedi 7 Octobre 2017 à 08:19

    un banc dans un petit con retiré, peut sembler un véritable havre de paix, lorsqu'on ressent le besoin de solitude.

    SE laisser aller à rêver quelques instants. Un banc est-il jamais abandonné ? Ce serait triste.

    bon weekend

    Pour les Grands Pères

    11
    Jeudi 12 Octobre 2017 à 09:16

    Mais non Encre ! l'automne n'est pas triste !  les amoureux moins accablés de chaleur vont pouvoir s'enlacer, la nature moins saturée de nos vrombissement va pouvoir se reposer,  le banc de nos derrières encombrants débarrassé va pouvoir enfin respirer le bon air (!)  et les feuilles de leur habit mordoré vont sécher ses larmes s'il y en avait

    Mais Encre, c'était tout de même bien écrit, tu as du talent,

    tu as l'esprit poétique et moi l'esprit de contradiction !

    bizzzz

    Suivre le flux RSS des commentaires

    Vous devez être connecté pour commenter