•  

     

     

    Ô Paris mon ex...

     


    Ô Paris mon ex...

     

    Au jardin des Buttes Chaumont
    Picorent des tas de pigeons.
    Affairés près des bouquinistes
    Se pressent de nombreux touristes.

     

    Mais sur les berges de la Seine
    De longs baisers perdent haleine.
    Au pied de notre tour Eiffel
    Se fixent tous les yeux au ciel.

     

    Ô Paris mon ex… je t’aimais.

     

    Quelques amoureux de « Peynet »
    Se languissent au Châtelet.
    Sur les grands boulevards y traîne
    Hélas trop de misère humaine.

     

    En hiver, les « restos du cœur »
    Distribuent un peu de chaleur.
    L'été, sur la place du Tertre
    S'exposent des toiles de maître.

     

    Ô Paris mon ex… je t’aimais.

     

    La fontaine des Innocents
    Eclabousse certains passants.
    Dans le quartier des Batignolles
    Est versée à flot de la gnôle.

     

    Le spectre de Victor Hugo
    Te survole tel un oiseau.
    Mallarmé ainsi que Verlaine
    Hantent encore les tavernes.

     

    Ô Paris mon ex… je t’aimais

     

    Mais notre amour s’en est allé
    Les sentiments ont déserté
    Je pars d'ici, triste et déçue
    Paris mon coeur, je te salue.

     

    Edmj 

      

     

      

     


    41 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique